Mobilité internationale professionnelle - Bilan au 1er semestre
Mobilité internationale professionnelle - Bilan au 1er semestre
17638
single,single-post,postid-17638,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-8.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
 

Premier semestre 2017 : quels sont les enjeux de la mobilité internationale professionnelle ?

mobilité internationale professionnelle

22 Août Premier semestre 2017 : quels sont les enjeux de la mobilité internationale professionnelle ?

À l’heure de la mondialisation et où de nouvelles opportunités apparaissent en France à la suite du Brexit, la mobilité internationale professionnelle occupe une place de plus en plus importante dans le monde de l’entreprise. Afin de s‘aligner sur cette tendance, il est nécessaire que la mobilité internationale soit encouragée par le gouvernement français et ainsi rendre les entreprises ultra compétitives sur le plan mondial.

Mobilité internationale professionnelle : Quid de ces dernières années ?

Ces dernières années déjà, la France a publié des textes en faveur du développement des entreprises à l’étranger mais également en faveur de la mobilité internationale professionnelle.

En 2015, la loi Macron a assoupli le régime des impatriés afin de le rendre plus attrayant. Cette loi vise à attirer en France des cadres supérieurs et des dirigeants d’envergure internationale en exonérant partiellement d’impôt une partie de leurs revenus et en graduant leur assujettissement à l’ISF, sous certaines conditions. A cette loi s’ajoute le Passeport Talent qui a également pour but de rendre la France attractive et de faciliter l’installation des impatriés. C’est une carte de séjour pluriannuelle qui est délivrée pour une durée maximale de quatre ans, allégeant de plus considérablement les formalités administratives liées à l’immigration.

2017 : Nouveau gouvernement, nouveaux enjeux

Emmanuel Macron, qui a été récemment élu président de la République, s’était déjà montré favorable à la mobilité internationale professionnelle en tant que ministre de l’économie. Que ce soit en tant qu’impatrié ou qu’expatrié, il est de bon augure que les démarches soient assouplies et non pas renforcées ; toujours dans cette démarche d’ultra compétition des entreprises françaises.

À la fin du premier semestre 2017, la situation en France reste inchangée. De plus en plus de français s’expatrient dans le cadre d’une mobilité professionnelle internationale. Le gouvernement devrait rapidement s’exprimer sur ce sujet car selon une étude de Pwc, d’ici 2020 plus de 50% des travailleurs auront l’occasion de travailler à l’étranger au cours de leur carrière. En France et ailleurs.

Une bonne relocation devient donc primordial avec tant de mouvements mais peu de temps pour se consacrer à l’installation. PASSNORD vous accompagne, que vous reveniez de loin ou que vous arriviez de loin.

PASSNORD
Relocation France / Mobilité internationale professionnelle / Conseil en relocation

No Comments

Post A Comment